-10% sur tout le site avec le code promo HALLOWEEN18  > j'en profite

Receveur de douche - installation - masalledebain.comReceveur de douche - installation

 

Le receveur à poser peut être directement posé au sol ; il faut alors encastrer la bonde dans la chape, l'évacuation est verticale.


Le receveur à poser sur un socle : son installation se fait sur un socle en parpaings, en brique ou en polystyrène ; les faces extérieures sont carrelées. Ce système présente l'avantage de faciliter l'installation de l'évacuation (latérale).


Le receveur à encastrer : très esthétique, il est aussi très pratique car il permet d'accéder à la douche de plain-pied. Il faut cependant effectuer d'importants travaux d'excavation.


Le receveur à encastrer sur un socle : l'installation est plus simple. Il est moins élevé que les receveurs à poser sur socle, et ils réduisent l'effet de “marche”. Les faces extérieures sont carrelées et l'évacuation latérale.


Le receveur surélevé : c'est le modèle le plus rapide et le plus simple à installer. Sans aucun travaux de maçonnerie, le fond du bac, surélevé, permet de loger l'évacuation (latérale).


Le receveur prêt à carreler : redécoupable à vos dimensions ou selon la forme souhaitée, ce receveur est constitué de panneaux en mousse polystyrène extrudée puis enduite d'un mortier spécial, armée et renforcée d'un tissu de verre.
Le receveur prêt à carreler a l'avantage d'être très léger, maniable, étanche et isolant. Sa fixation est simple et sûre.


Il existe deux types de receveurs prĂŞts Ă  carreler :
Surélevé : c'est le plus simple à installer ; l'évacuation se fait latéralement, avec un élément de support ou de compensation.
A encastrer : il permet d'obtenir un bac à douche de plain-pied ; l'évacuation est verticale, sans élément de support ou de compensation.


Contactez-nous