Quel radiateur choisir pour ma salle de bain ?

Publié le : 14/09/2017 17:18:02

Le radiateur sèche-serviette est un élément indispensable de la salle de bain. Idéal pour sécher les serviettes, mais aussi pour chauffer la salle de bain et créer une atmosphère douce propice à la détente, il n’en reste pas moins un accessoire de salle de bain aux caractéristiques variées. Quel radiateur de salle de bain choisir ? Faut-il préférer un sèche-serviette électrique ou un sèche-serviette à eau ? Quel matériau de radiateur sèche-serviette choisir ? Comment installer un radiateur de salle de bain ? Autant de questions auxquelles répond masalledebain.com pour vous aider à bien choisir votre radiateur de salle de bain.

             

Les différents types de sèche-serviette

Conçu autour d'une technologie spécialement étudiée pour la salle de bains, le radiateur sèche-serviettes crée des conditions de bien-être idéales pour votre pièce d’eau. La chaleur générée par le radiateur sèche-serviette peut être de trois types : électrique avec les programmations et le thermostat, mixte avec le raccordement à la chaudière et un relais électrique, ou à eau chaude avec un raccordement au chauffage central. Quel que soit votre choix, le radiateur sèche-serviettes s’adapte à toutes les salles de bains. Le sèche-serviette électrique produit de la chaleur à inertie sèche ou à inertie liquide. Le corps de chauffe est chauffé par une résistance électrique. Moins commun et réservé aux habitations disposant d’une chaudière ou d’un chauffage central, le sèche-serviette à eau assure les mêmes fonctions que le sèche-serviette électrique. Le sèche-serviette mixte regroupe quant à lui les caractéristiques du sèche-serviette à eau et du sèche-serviette électrique, puisqu’une résistance électrique est ajoutée au système à eau, permettant au sèche-serviette mixte de fonctionner hors saison hivernale, sans être tributaire du fonctionnement du chauffage central. Il est particulièrement économique et pratique car il double deux procédés de chauffe.

        

Radiateur sèche-serviette : quel matériau choisir ?

Il existe différents types de matériaux pour un sèche-serviette ! L’acier est le matériau le plus couramment utilisé en matière de radiateur de salle de bain. La chaleur est diffusée par des tubes ronds ou plats. Côté couleur, l’acier ouvre une large palette de possibilité pour être décliné sous plusieurs versions : chromé, peint en blanc, rouge, vert, bleu, gris etc. Les radiateurs sèche-serviette en aluminium présentent l’avantage d’offrir une meilleure montée en température. Particulièrement résistants, ils sont proposés en différents coloris, le plus souvent avec des tubes plats, une surface plane ou épurée. Le radiateur sèche-serviette en inox est aussi durable que sa déclinaison en aluminium. Sa montée en température rapide, son caractère inoxydable et sa finition le plus souvent chromée en fait un sèche-serviette particulièrement prisé dans l’univers de la salle de bain

Radiateur sèche-serviette : quelle puissance choisir ?

La puissance d’un sèche-serviette électrique peut se définir facilement, selon la surface de la salle de bain. On compte en général 100 W par m², auxquels on ajoute 30 % pour pallier la déperdition de chaleur absorbée par les serviettes séchant sur le radiateur soit 1 m² = 130 W.  Ce tableau vous indique une fourchette de la puissance conseillée pour choisir votre sèche-serviette en fonction de la surface de votre pièce.

Une salle de bains qui dispose d’une surface supérieure et qui souffre d’un déficit en chaleur peut être équipée d’un deuxième sèche-serviette électrique ou d’un second radiateur de salle de bain indépendant.

Comment installer un sèche-serviette électrique ?

Les sèche-serviettes électriques, et les sèche-serviette à eau, sont la plupart du temps vendus avec un kit de fixation, composé de vis, chevilles et colliers de fixation. Avec un poids avoisinant les 7 kg pour un sèche-serviette à fluide caloporteur de 600 W et allant facilement jusqu’à plus de 15 kg pour les modèles cumulant une soufflerie, il est impératif de bien choisir ses chevilles de fixation. Il est essentiel, pour plus de tenue et de solidité, de  percer le carrelage de salle de bain pour fixer votre radiateur.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager ce contenu