Les atouts de la baignoire îlot dans l’hôtellerie haut de gamme

Publié le : 18/07/2017 11:05:58
Catégories : Conseils

Parce qu’une femme de chambre n’a que quelques minutes pour remettre en état une salle de bain, la facilité de nettoyage des équipements est primordiale dans l’hôtellerie. Toutefois, plus l’établissement est haut de gamme, plus l’aspect décoratif et l’originalité pèsent sur les choix.

Le temps octroyé à une femme de chambre pour remettre en état une chambre et sa salle de bain dépend du niveau de gamme de l’établissement hôtelier et du fait que la chambre soit « remise à blanc », c’est-à-dire relouée, ou pas. Mais, généralement, dans un hôtel 4*, le personnel dispose au mieux de 15 minutes.

Le premier objectif de l’hôtelier est donc de faciliter autant que possible l’entretien des salles de bain. Ce qu’il fait en sélectionnant des équipements lisses et sans recoins, en privilégiant les grands plans de toilette, en évitant les portes de douche coulissantes et les sols de douche carrelés…, et en sélectionnant des matériaux résistants aux produits détergents. D’où un certain regain, dans ce secteur, des baignoires en acier émaillé ou fonte, dont on sait qu’elles résistent à tout.

       

Mais ce parti pris se fait la plupart du temps au détriment de l’aspect décoratif de l’équipement : si les baignoires en acier émaillé affichent des prix raisonnables lorsqu’elles sont à encastrer, ce n’est pas le cas des modèles îlots, qui sont plus onéreuses. En revanche, la baignoire îlot en solid surface, matériau plus sensuel et agréable au toucher, est d’autant plus attractive que les prix sont orientés à la baisse et les designs aussi nombreux que les fabricants qui les proposent. D’où son développement.

      

Car la baignoire îlot est avantageuse pour l’hôtelier : elle est rapidement installée (pas de paillasse à réaliser et de tablier à carreler) et, plus ou moins éloignée des murs – mais toujours suffisamment pour faciliter le nettoyage du sol –, elle est moins massive, contribuant à la sensation d’espace. Enfin, elle permet aux hôtels classés 4* de se distinguer des 3*, en donnant du caractère et du style à la salle de bain.

La baignoire îlot est tout aussi séduisante pour le client : contrairement à la baignoire à encastrer, présente dans pratiquement tous les logements et désormais assimilée à un simple objet d’hygiène, elle est une invitation dépaysante au bien-être et à la détente. Spectaculaire, elle propose une expérience différenciante, participant à la nouvelle stratégie des hôteliers qui, au travers de la décoration, cherchent à raconter une histoire et, au-delà du confort, à marquer les esprits.

    

Car l’expérience client est devenue importante dans l’hôtellerie, notamment haut de gamme. La salle de bain en est l’un des lieux privilégiés, qui est à la fois un modèle et une source d’inspiration pour le client, et dans tous les cas une attente. Parce que, dans l’habitat, les salles de bain sont de mieux en mieux équipées et décorées, parce que les clients sont de plus en plus voyageurs et ont à leur disposition une offre toujours plus large (maisons d’hôtes, locations privées…), l’hôtellerie doit, si elle veut les séduire et les surprendre, remonter d’un cran les niveaux esthétiques de ses salles de bain. La baignoire îlot y contribue.

Partager ce contenu