Moonline 20x20 cm

Moonline 20x20 cm

En stock
Expédié sous 48h
Stock prévu le
53,00 €
Les carreaux façon ciment créent le décor! La pièce "Moonline b&w" est ornée de motifs qui varient selon la disposition. Ce modèle traversera le temps sans prendre une seule ride, et gardera son authenticité ainsi que son cachet.

Ce revêtement peut se poser au sol et au mur.

 

Informations | Même collection

    INFORMATIONS

    • Articles du blog en relation

    Détails

    AVANTAGES PRODUIT

    Conseils techniques
    Conseiller daniel

    Si les carreaux unis Black & White de la collection Caprice sont parfaits pour créer vos tapis ou délimiter vos bords de pièces,  Déco Moonline peut également s'utiliser avec le carrelage uni de votre choix, par exemple avec un 60x60. Dans ce cas nous vous conseillons de bien vérifier les différences d'épaisseurs entre les carrelages choisis et de compenser avec de la colle lors de la pose.

    POSE
    Si vous devez compenser avec de la colle munissez vous du peigne adéquat et vérifiez sur la fiche technique de la colle utilisée si elle autorise la compensation souhaitée
    LE CHOIX DE SOPHIE

    Parfaitement à sa place dans la salle de bain,  Déco Moonline vous permet de réaliser vos décorations partout ailleurs dans la maison : crédence de cuisine, contre marches d'escaliers, tapis de sol, ou tête de lit....

    CARACTERISTIQUES

    Informations

    • Dimensions

      20x20 cm

    • Installation

      sol et mur

    • Couleur

      Noir et Blanc

    • Support

      Pâte blanche

    • Epaisseur carrelage

      min 8,3 / max 9,3 mm

    • Finition

      Mat

    • Pays de fabrication

      Espagne

    Articles du blog en relation

    Articles du blog en relation

    Le carreau imitation ciment dans la salle de bain Le carreau imitation ciment dans la salle de bain
    Le carreau imitation ciment dans la salle de bain fait partie des revêtements indémodables qui traversent les tendances. Masalledebain.com vous dit tout de ce carrelage créatif hors du commun!
    LIRE L'ARTICLE